Danse Du Dragon L'un Monte Sur Les Épaules De L'autre Pour Faire Danser La Banderole Du Dragon

Danse du dragon par des forains à Da Lat

Danse du dragon à Da Lat Nous sortions de la visite d’un temple bouddhiste, où l’atmosphère est « studieuse » et silencieuse par nature, alors un énorme bruit nous attendait et nous fit sursauter. C’était le bruit des tambours frappés joyeusement et régulièrement. Devant nous une troupe de forains composée d’artistes majoritairement habillés de rouge : des jongleurs, des équilibristes ; les fameux lions jaunes poilus (appelés DRAGONS) qui sont sortis les jours de nouvel an et de fêtes en Chine et au Vietnam : pas de peur ils sont faux, à l’intérieur les artistes qui les font bouger, surtout la gueule en l’ouvrant et la fermant, ainsi que par les gestes des membres du lion, et ils se déplacent par sauts. Nous suivîmes cette troupe de forains alors j’essayai de prendre des vidéos, mais ma batterie était à bout de course, et mon appareil photo (2007) n’avait que peu de place : rempli des photos des dernières visites, et rien sur moi pour combler ces manques. Voici quelques photos de la danse du Dragon Elles ont été prises en catastrophe, le car allait partir sans nous ! et évidemment : plus de batterie (à l’époque nous n’avions que des piles (1) en guise de batterie, donc il fallait courir après dans les magasins, pas de possibilité de recharger la nuit comme on fait maintenant, connait-on sa chance et la facilité que cela représente quand on voyage ?) Et maintenant les Vidéos J’ai perdu les vidéos ! elles ont été supprimées. En fait j’ai oublié où je les avais téléchargés à l’époque, je les ai cherché sur Youtube sans succès, à moins qu’ils les ai supprimées (!) tout est possible, je cherche sur Dailymotion que j’employais à l’époque il me semble plus que Youtube ! en tout cas elles ne sont pas

Continuer la lecture
Pousses De Palmiers Nouveaux Bras Delta Mekong

Photos d’arbres et de fruits sur les rives du Mékong

Arbres et leurs fruits sur les rives du Mékong 25 photos Voici la nature luxuriante et généreuse qui environne les rives du Mékong sur les bras de son delta au Vietnam. Dans un billet précédent je vous ai présenté le Mékong « nu » c’est à dire des photos montrant le Mékong dans tous ses états selon le temps et les heures de la journée où l’on peut voir les Sur ce billet vous pouvez voir : une fleur de banane et sur l’arbre deux régimes de bananes : les courtes et les longues, la naissance d’un arbre où pousse les fruits du dragon, des fruits du dragon juste cueillis et un découpé prêt à être dégusté palmiers (bien que je ne sois pas sûre de la dénomination) de toutes tailles, buissonnant le long des bras du delta du Mékong des pamplemousses : sur l’arbre différents « modèles », trois en forme de poire sur une table noix de coco étêté et munie d’une paille pour déguster son jus qui nous rafraichi des graines de café sur l’arbre (encore vert, d’autres murs déjà rouges) et le résultat d’une cueillette dans des sacs les liserons cultivés qui se mangent avec viande et/ou riz.

Continuer la lecture
Rencontre De Truc Phuong Au Vietnam

Comparaison du mode de vie quotidienne Asie du Sud Est Europe

Vie quotidienne Asie du Sud Est Europe Comment dire/écrire ce que je ressens depuis mon retour ? C’est dans le corps autant que dans la tête. D’abord ce n’est pas le climat qui me perturbe : tempéré ou froid d’un côté, et de l’autre que chaud ; bien sûr nous ne vivons pas de la même façon s’il fasse 40° ou 5° dehors, sous manteau et pull ou en short et robe légère. La différence est dans la manière d’aborder le dedans et le dehors ; à 30/40° les gens vivent dehors là est la différence. En France les gens vivent dedans, cachés de l’autre, sauf pour aller au travail ou faire ses courses. Là-bas ils vivent ensemble, pas chacun dans sa « case », observant depuis sa « case » comment l’autre vit quand il sort de chez lui « pour aller à ses occupations« . Dedans en Asie il ne se passe pas grand chose, En Europe : Lire dans un fauteuil ou dans son lit, lire n’étant compris que comme de la distraction alors que c’est, pour moi, d’abord apprendre, tout dépend de ce qu’on lit : des romans roses ou de la littérature, ou des études sur l’histoire ou la géographie ou la politique (pas sur la vie people/privé des politiques) ou l’économie (pour comprendre mieux comment le monde tourne). On peut aussi écouter la radio pour les mêmes raisons. Travailler devant un ordinateur (1)… oui je vois, devant un ordinateur on ne peut que jouer…et bien non devant un ordinateur on peut écrire, calculer, prévoir, s’informer par internet qui nous ouvre le monde dans cette petite fenêtre, on peut aussi écrire sur son blog quelque résumé sur ses cogitations, et donc le proposer à ce monde pour que chacun participe à cette pensée qui n’est plus seule dans son coin. Là-bas

Continuer la lecture
Désordre De Constructions En Dur Et Une Terrasse

Photos de maisons de pauvres et de maisons de riches à Da Lat

Maisons de pauvres et maisons de riches à Da Lat 9 photos J’ai trouvé une telle diversité et un tel contraste entre différents styles de maisons à Da Lat que je les ai prises en photos. On peut observer des maisons en bois (de pauvres ?) et des maisons en dur (de riches ?). Les maisons en bois « brut » sont dans les champs, elles peuvent s’orner d’une antenne télé, pour l’une une moto (véhicule prolifique au Vietnam) la côtoie. Je ne sais pas identifier si la plus simple est habitée ou non : pas de rideaux à la fenêtre ; les maisons peintes de couleurs vives doivent appartenir à des gens moins pauvres. Couvertes de tôles ondulées souvent rouillées. L’une a un toit en tôle ondulée peinte en vert ce qui le préserve de la rouille, bien que je ne sache identifier si cette maison est en bois ou en dur, si elle est en bois il est peint ou vernis. Les maisons des villes peuvent comporter plusieurs étages, ce sont alors des immeubles mais pas toujours : la maison verte qui ressemble a un chalet d’après nos critères a plutôt l’air d’être un hôtel, je ne sais l’identifier d’après les enseignes de sa façade. Une caractéristique est la profusion de couleurs franches : vert amande ou tilleul, bleu canard, violet, citrouille. Et bien sûr les fils électriques et leurs poteaux dans le plus grand désordre : ils « poussent » au gré des nouvelles constructions ! trait caractéristique rencontré dans toute l’Asie du Sud Est ! Rappel : toutes les photos ont été prises en hiver 2007, depuis la condition de vie quotidienne des Vietnamiens a « progressé » et les maisons en bois on du soit disparaitre soit s’améliorer !

Continuer la lecture
Comparaison 1 Vase Rouge Non Cloisonné Et 1 Pot Bleu Cloisonné En Chine

Émail cloisonné en Chine un vrai et un faux : comparaison

Émail Cloisonné L’émail cloisonné est une technique de fabrication de bijoux, de vases et autres objets de décoration en émail. Les produits par cette technique sont également appelés cloisonnés. C’est une tradition qui nous vient de la Chine, mais qui est aussi pratiquée depuis longtemps en France, et dans d’autres pays, mais la réputation est chinoise. Malheureusement la Chine produit aussi du faux cloisonné et les touristes et autres amateurs de puces et brocantes s’y font prendre ! C’est ce que je vous démontre dans ce qui suit photos à l’appui de : un pot avec couvercle que j’ai acheté en Chine durant mon séjour en 1965, je le conserve précieusement chez moi. un vase rouge en la possession d’une de mes connaissances qui m’a demandée ce que j’en pensais, en fait content de cette acquisition (!) que j’ai aussitôt dissuadé et je lui est montré le pot bleu pour lui faire découvrir le vrai : il a aussitôt compris avec tristesse. Les images montrent côte à côte un vrai cloisonné et un faux cloisonné Le pot bleu est cloisonné en Chine en respectant la tradition de cet art : on voit les cloisons en métal entre lesquelles est coulé l’émail. Je l’ai acheté en Chine en 1965, avant qu’elle devienne l’usine à fabriquer du faux par millions comme celui qui suit. Le vase rouge est aussi fabriqué en Chine mais il n’a aucune cloison, ni d’émail non plus d’ailleurs. C’est du métal coloré et peint coulé d’un seul bloc. (ce vase est passé par hasard entre mes mains, je ne l’ai plus, j’ai tellement sauté de surprise et informé son possesseur) Il est difficile de le montrer nettement en photo : les cloisons du pot bleu ont un relief, au touché on le sent, on le voit aussi… tandis

Continuer la lecture