De retour des Tropiques contente de rentrer en France

Curieux direz-vous pour une voyageuse ? ben ça peut paraitre bête mais j’aime mon pays même si plein de choses du gouvernement, des Français, des médias… m’agacent, m’énervent, me font crier, protester… c’est ma culture, ma langue…l’entendre la parler, comprendre chaque mot parfois idiot que j’entends dans les queues des grandes surfaces… évidemment on ne sait jamais quelles idioties disent les gens dont on ne connait pas la langue… alors après c’est facile de dire qu’ils sont sympas s’ils nous insultent avec le sourire on n’en sait rien…au moins là je comprends.

Voilà deux hivers que j’étais sous les Tropiques…j’appréhendais faut bien le dire… finalement retrouver l’hiver, le début de l’automne, les feuilles encore sur les arbres qui jaunissent et vont mourir c’est ma culture… et je suis contente de le retrouver… les paysages que je voyais à travers les fenêtres de wagon du train, le soleil bas que je vois par les vitres de ma voiture… tout ça m’enchante… c’est beau la France… vous le savez ? c’est p’t pas pour rien qu’on serait le premier pays touristique du monde…la pluie glacée qui tombe sur le dos je m’en fous…je le connais depuis toujours… 35 ° toute l’année c’est pas terrible non plus : on marche lentement, on se fatigue, on transpire, tout colle… chaque climat a ses défauts.

…à côté de moi dans l’avion de Doha à Paris un Japonais qui vient donc d’au moins Tokyo voire d’une île perdue du Japon… s’est envolé pour 4 jours de séjour, programme : le Mont-Saint-Michel et Paris en quatre jours…incroyable…il aura fait au moins autant d’avion (2 jours aller+2 jours retour) que de son séjour en France… et je vous assure que 2 jours d’avion avec un changement de plusieurs heures de fuseaux horaires (pour lui 9 heures) faut vraiment être motivé : il faut 1 jour par heure de décalage pour que le corps se remette à l’heure. Pas que le sommeil (dormir à 3 heures de l’après-midi et se réveiller 8 heures plus tard sans aucune envie de dormir) mais aussi la faim sont décalés (faim à 2 heures du matin et pas du tout à 8 heures du soir).

J’aime mon pays, ma culture c’est juste la mienne rien de plus.