Étiquette : guest house

Maison traditionnelle en Teck région Chiang Mai

En janvier 2010 j’avais découvert et photographié sous tous les angles possibles une maison traditionnelle en teck. Je ne l’avais pas encore publié, je la publie donc avec beaucoup de retard, d’autant que ces maisons par manque d’entretien et risque d’incendie qu’elles comportent sont de plus en plus démolies. C’est donc une sorte de témoignage qu’y m’est cher que je vous propose ici. C’était grâce à un chauffer de Songthaew C’est ainsi que grâce à ces moyens de transport, (voir Wikipedia qui explique en anglais, photo à l’appui  ; un véhicule comportant 2 places à l’avant et de 6 à 8 places assises à l’arrière, l’avant et l’arrière ne communiquent pas) qui ont un circuit régulier identique chaque jour que j’ai découvert cette maison. En effet il leur arrive, quand ils manquent de passager, de les louer à la journée ou plus, ce qui leur donne une sorte d’assurance de revenu pour le temps choisi par le passager. C’était ce que j’avais fait pour quelques journées en 2010, c’était le début de mes achats pour commencer mon stock de boutique. Il m’avait permis d’avoir la sécurité d’un chauffeur : il venait me chercher chaque matin à ma Guest House, et me ramenait de même en fin de journée (vers 16h). J’avais un excellent contact avec lui, même s’il ne parlait pas un mot d’anglais (si peu !) et moi de même pour le thaïlandais. Mais nous nous comprenions parfaitement bien : quoi de mieux pour communiquer que le regard, les gestes, les sourires, etc … ? C’est ainsi qu’il me fit découvrir cette maison traditionnelle en teck Nous voilà dans un environnement paisible et magnifique (tout à fait l’inverse de la ville et de la banlieue de Chiang Mai encombrée de véhicules très polluants) ! De plus y avons découvert

Continuer la lecture

Chiang Mai, fête des fleurs et chars de fleurs et graines

Chiang Mai, fête des fleurs et chars de fleurs et graines 24 photos – Le jour de la fête des fleurs des chars défilent dans les rues de Chiang Mai. Ils sont faits de fleurs, de graines, les structures sont en bambou. Ils sont préparés de longue date, qu’on voit ici. Ce qui est appelé sous le terme générique de fleurs sont souvent des graines dites exotiques, des branchages, des feuilles exotiques donc grandes. Comme tous les chars de fleurs du monde ils représentent des scènes de la vie ou de la politique. Les couleurs sont très variées, beaucoup de vert de toutes nuances. L’intérêt du bambou pour les structures est qu’il se travail facilement. Une fois le défilé terminé les chars séjournent dans un grand parc et les Thaïlandais et touristes viennent là se promener pour les admirer. Les artisans amateurs artistes fabricant les chars Il se trouve que je fus dans une guest house où des « faiseurs de chars » logeaient, car ces créateurs viennent de toute la Thaïlande pour faire leur char. Leur projet était de faire une main et un éléphant. C’est la progression de cette invention que l’on voit ici en photos. La main est en carcasse de bambou. Malheureusement j’ai du louper son recouvrement de papier… par contre on le voit pour l’éléphant qui est de la même technique.

Continuer la lecture

Nong Khai au bord du Mékong

Nong Khai est fait de contrastes 21 photos – ici je ne vous montre que son beau côté, le Mékong lent, des jardins de guest house magnifique de verdures et fleurs, et un mariage typiquement thaïlandais dont sa préparation. C’est là que sont les plus belles photos de guest house. Nong Khai au bord du Mékong cette ville se situe le long du Mékong qui nous offre des couchers de soleil (très courts comme sur tous les Tropiques, pas comme chez nous où ils sont très longs) magnifiques se reflétant dans le fleuve ; Guest House modeste mais magnifique la guest house (dont j’ai oublié le nom, excuse) où j’étais comportait un magnifique jardin remplit de fleurs, de personnages, et décorations diverses témoignant de la passion de la propriétaire pour son jardin. (cliquer sur une photo un diaporama s’ouvre) Guest House Mutmee On peut aussi voir, toujours dans cette ville, une autre guest house prisée par les touristes : Mutmee. (cliquer sur une photo un diaporama s’ouvre) Le Mékong qui borde la ville quelques passants, des bars : Source wikipédia : Nong Khai (หนองคาย) est une ville de l’ Isaaan au Nord-Est de la Thaïlande. Située sur la rive sud du Mékong, elle est frontalière avec le Laos, accessible par le pont de l’amitié lao-thaïlandaise au-dessus du Mékong. Elle n’est distante que de 20km de la capitale du Laos, Vientiane Elle est située sur la ligne de chemin de fer Bangkok-Vientiane (la voie traverse la frontière et a son terminus à Tha Nalaeng : elle devrait atteindre Vientiane dans les années à venir).

Continuer la lecture

Quelques prix de vie quotidienne en Thaïlande

Suite a la demande d’un commentateur je vais essayer ici de vous donner une liste de prix de base en Thaïlande en bahts monnaie nationale. Prix vie quotidienne en Thaïlande en 2010 Ces prix sont valables pour Bangkok et Chiang Mai, mais je crois savoir que c’est 2 ou 3 fois plus cher sur les cotes. Le baht est au taux de change de 43 pour 1 €, compte tenu que l’euro a baisse et que l’année dernière il était a 48 bahts. 1er prix paquet cigarettes (Wonder) 32 bht, L&M 49 bht. 100 gr de petits gâteaux secs depuis 15 b chez 7eleven a 35 b chez un « pâtissier » 1 mangue petite 25 b, grosse 40 voire plus selon saison quelques tranches de petite pastèque épluchée sur le marche 10 b jus de fruits frais 10, 20, 30 b. selon taille (entre 10 et 40 cl) bière chez 7eleven 19/32 b., dans un petit restau 45 b.petite (mesure anglaise), grande 60 b., 1 café 30 b. (mais je ne fréquente pas les endroits plus chers…) 1 part de riz gluant a emporter 5 b., une grillade de porc ou d’aile de poulet a emporter 25 b. un plat servi par les « mobiles » sur roues (2 services 5h/2h puis 18h/21-22 heure) dans la rue qui ont installe des tables et tabourets tout autour plat compose de riz ou pâtes de riz+50g de viande (poulet ou porc)+légumes+épices a volonté ou >>> une soupe plus consistante pâtes de blé+tranches fines de porc+1 ou 2 crevettes +quelques légumes + épices ou non au choix, condiment à volonté entre 25 et 45 b. l’eau filtrée avec glaçon est dans une glacière ou on se sert dans un gobelet + 2 b. livre français d’occasion a Chiang Mai mince 160 b. plus gros selon état

Continuer la lecture

Pha Thai House à Chiang Mai : tous ses inconvénients

Avant de partir Voulant être plus au confort que dans les séjours précédents (prévoyant mon besoin de repos après les trois semaines de neige – oui de la neige dans le Centre les médias n’en n’ont pas parlé car c’est tous les ans, mais plus tard, et il y a tellement peu d’habitants – où tous les matins je me demandais si ma voiture voudrait démarrer, autant ne pas parler de l’état des routes le soir … et de l’activité importante que j’aurai en début de séjour pour effectuer mes achats à temps pour que le bateau me les amène fin mars), j’avais sélectionné de France une Guest house dans le routard d’un niveau moyen. Et ce fut la déception dont j’expose ici un aspect, le deuxième dans un autre billet. Mais avant je dois préciser que je suis très contente d’être en Thaïlande et d’avoir choisi d’arriver tout de suite à Chiang Mai. Pha Thai House à Chiang Mai, tous ses inconvénients Bruits : cette guest house donne sur la rue (et non sur une soi, genre d’allée piétons), rien n’isole les 6 premières chambres de ce bruit infernal ; moteur à deux temps des tuk tuk, motobike, voitures, camions toute la journée ; ce trafic se calme la nuit. Manque de chance sur le terrain adjacent se construit un immense ensemble d’immeubles destinés à l’hôtellerie et donc les bruits de la rue s’additionnent aux bruits « joyeux » du chantier Service : que dire ? nullissime le matin. Il existe une pièce à moitié extérieure sur un jardin qui pourrait paraitre idéale pour prendre son petit déjeuner, malheureusement pour une raison que je n’ai pas éclaircie il manque du personnel si bien qu’on voit entre 30 et 60 personnes attendre quelqu’un apparaître pour passer la commande qu’on n’est pas sûr

Continuer la lecture