Étiquette : orange

Temple Lamchang à Chiang Mai

Temple Lamchang à Chiang Mai 12 photos – Le temple Lamchang est celui que j’ai le plus fréquenté. En effet ma guest house fut toujours dans le même quartier de Chiang Mai, quartier malheureusement en pleine transformation, mon quartier préféré car il était celui qui garda le plus longtemps des maisons en teck, dans lequel on voyait le mieux la vraie vie des Thaïlandais, des gargotes fréquentés par les travailleurs. Ainsi j’allais constamment dans la cour de ce temple. Mais je n’y retournerai pas : les maisons en teck ont été détruites ou transformées en hôtel pour riches, et des immeubles en béton viennent remplacer les autres espaces dont les jardins. De plus il contient une école de moines bouddhistes. Ainsi vous pouvez voir leurs robes séchant après lavage, côtoyant une grappe grimpante de fleurs assorties oranges ! C’est là que j’ai pu prendre cette photo des moines faisant la queue pour leur nourriture. Élèves des écoles Des élèves des écoles venant jouer là après la sortie des classes et manger leur goûter. Cela témoigne qu’un temple fait partie de la vie des thaïlandais où la vie se passe. Durant mon dernier voyage je me suis attaché à prendre quelques nouvelles photos du chedi qui a un éléphant à chacun de ses angles, des bouddhas (l’un mince et droit debout, l’autre plus rond assis sur une estrade devant l’école de moines), et le vieux moine avec en toile de fond les robes des moines séchant.

Continuer la lecture

Pratique du bouddhisme en Thaïlande

Pratique du bouddhisme en Thaïlande 19 photos – Il est intéressant de se pencher sur la pratique du bouddhisme au quotidien en Thaïlande. Chaque homme Thaïlandais devient moine bouddhiste quelques mois ou 1 an ou plus dans sa vie, ou plusieurs fois s’il le décide. Cela fait partie de sa vie de Thaïlandais pratiquant bouddhiste. Pour les femmes, il existe aussi une possibilité de faire aussi un « stage » de moine, elles sont habillées de rose, et les cheveux rasés comme les moines hommes. Quotidien des moines Beaucoup de manière de financer les moines et temples la quête sous toutes ses formes : dans les temples des urnes pour donner anonymement mais on peut aussi s’inscrire sur un registre à disposition, une autre méthode est d’acheter un petit (ou plusieurs !) morceaux d’or très fin qui est alors collé sur une statue qui devient « en or ». Les statues de Bouddha sont le plus souvent recouvertes d’or et des dons de « plaquettes » (très fines, de 1cm*1cm) d’or font partie de la tradition. Les pratiquants s’agenouillent devant Bouddha comme nous dans une église. Les chiens et les enfants vivent là autour du temple sans restriction. Les moines ont le sens de l’amusement, bien qu’impliqués, ici dans la cour d’un temple ils s’arrosent avec le tuyau d’arrosage, ce qui est très agréable, voire indispensable vu les températures qui peuvent monter à plus de 40 ° en avril (le mois le plus chaud de l’année), mais même en décembre ou janvier on peut subir des températures de 35 °, et avec le réchauffement climatique ça va en augmentant. Dans l’ère d’un temple on peut voir des fleurs grimpantes à la couleur du bouddhisme : orange. Dans ce même temple les vêtements oranges des moines lavés sèchent. Tout ceci est très décoratif ! et une image

Continuer la lecture

Têt à Saïgon : Orangers décorés et arbres en fleurs

Le Têt à Saïgon (HO Chi Minh) Quelques semaines avant le Têt des exposants (particuliers ou horticulteurs) de Ho Chi Minh (en fait Saïgon le quartier central qui a gardé l’ancien nom de la capitale) proposent une grande variété de plantes. Les plus remarquables sont les bonsaïs (vu en détail dans un autre billet) et les orangers décorés de manières les plus imaginatives avec des oranges souvent énormes retenues par des aides. Orangers décorés et arbres en fleurs Pour nous qui vivons dans des climats tempérés nous restons éblouis par les choix de fleurs de toutes les sortes et couleurs qui poussent plutôt à partir du printemps chez nous, certes on peut voir des fleurs d’automne (chrysanthème qui est une fleur de fête et non de « morts » comme chez nous du fait de sa coïncidence avec le jour des morts), mais aussi des fleurs de plein été (tournesol). Concernant les orangers il nous suffit d’aller dans le sud de l’Europe ou de traverser la méditerranée pour les voir sur les arbres car les oranges arrivent en fin d’hiver dans l’hémisphère nord. Mais ce qui est remarquable ici c’est la grosseur des fruits énormes, et les décorations qu’ils mettent sur leurs orangers ! 24 photos en galerie pour voir un diaporama cliquer sur l’une

Continuer la lecture