Étiquette : vidéo

Curry aigre doux thaïlandais

Curry aigre doux thaïlandais En Thaïlande j’ai pris des cours de cuisine thaïlandaise, en voici une des recettes Curry aigre doux thaï ou Gaeng Kua : Ingrédients : 100 gr de porc/poulet/moule (voire sans pour les végétariens) 200 gr d’ananas découpé 1 cuillère à café de curry rouge en pâte (éventuellement poudre) 2 cuillères à café d’huile pour fritures feuilles de citron vert ou gouttes de citron vert les feuilles étant difficiles à trouver en France 2 cuillères à café de sauce de poisson (nuoc man) 1 1/2 cuillère à café de sucre de canne (ou miel, ou sirop, ou autre) 2 cuillères à café de jus de tamarin (ou jus de prune) 1 tasse de crème de noix de coco (si introuvable augmenter la quantité suivante) 2 tasses de lait de noix de coco Recette : découper la viande en petits morceaux faire frire le curry dans l’huile chaude jusqu’à ce que l’odeur se dégage. Ajouter la cuillère de crème de noix de coco et frire à nouveau. Attendre jusqu’à ce que des bulles apparaissent  et re-frire ajouter la viande, la sauce de poisson, le sucre Ajouter le lait et la crème de coco, le jus de tamarin, l’ananas, goûter, et tenir à feu doux durant 5 minutes Ajouter les feuilles de citron vert (ou gouttes) et mélanger le tout retirer du feu et servir On peut voir des photos des plats sur ce billet : Cuisine et plats thaïlandais Dans la vidéo qui suit, que j’ai prise en direct chez une autre Thaïlandaise, une façon différente de faire en direct ; je n’approuve pas du tout de mettre du ketchup ni du soda, les autres ingrédients peuvent être des variantes. Ici les ingrédients sont concombre, ananas, tomate, oignons, poulet/porc ou même sans viande, poivrons, ketchup, soda.

Continuer la lecture

Marché du dimanche de Chiang Mai en 2008

Marché du dimanche de Chiang Mai en 2008 11 photos – La première fois que je suis arrivée dans le marché du dimanche de Chiang Mai j’étais des plus surprise : c’était la reproduction des grands marchés ethniques du Gard ou de l’Aveyron… évidemment c’était le contraire c’est le Gard qui a copié et les marchands se fournissent ici, chaque hiver pour remplir leurs stands d’été. Le marché de Chiang Mai du dimanche après-midi (à partir du début de l’après-midi jusque tard le soir) a changé. Je vous propose quelques photos prises en 2008. Depuis ce marché à beaucoup changé : des immeubles ont été construit sur une des places où les marchands on donc disparues, maintenant ils ne restent aux exposants que la rue principale (rajout 2016) Entrée du marché On peut voir que la place à l’entrée du marché était libre de toute construction ; cette place recevait le reste de la semaine les marchands ethniques, maintenant ils sont déplacés, depuis la construction d’immeubles.

Continuer la lecture

Temple Pan On, Chiang Mai

Temple Pan On à Chiang Mai 7 photos – Le wat (temple en thaï) Pan On dans la ville de Chiang Mai se situe au milieu du marché du dimanche, c’est pourquoi il est beaucoup visité par les touristes et les Thaïlandais. Dans son ère on trouve ces soirs-là un énorme choix de boutiques précaires qui font des cuisines d’une variété énorme : japonaise (sushi), chinoise (canard laqué), thaïlandaise bien sûr, et aussi des jus de fruits frais, du sucré tant que du salé, présentées de toutes les manières possibles tel ceci : œufs dans des feuilles de bananiers ou cocotier : Dans l’ère autour du temple des marchands de l’artisanat thaïlandais : vêtements, bijoux, batik, objets en bois et tout ce qu’on peut imaginer. Mais il ne faut pas oublier que c’est un temple où s’exerce le bouddhisme. Par exemple on trouve les petites statues recouvertes des morceaux d’or qui sont offerts par les pratiquants et collés au fil du temps : Au centre un Chedi (stupa en indien) entièrement couvert d’or. Quatre niches abritent des bouddhas. Les fidèles tournent autour du chedi accompagnés par une musique spirituelle (voir la vidéo plus bas) Vidéos Dans ces vidéos vous pouvez voir et entendre : l’ambiance générale, le prédicateur chanter, l’énorme choix de nourriture durant les soirs du marché du dimanche à Chiang Mai, et le temple qui côtoie le chedi.

Continuer la lecture

Têt à Bangkok jour de l’an chinois

À Bangkok le Têt se passe dans le quartier chinois Comme dans les autres villes de la Thaïlande et dans l’intimité des maisons où les Thaïlandais peuvent se recueillir et prier. Dans le quartier chinois c’est la fête avec la foule qui se promènent, qui achètent dans les grands magasins, qui mettent de l’argent dans les gueules des lions (je me demande qui en bénéficie), et fabriquent des dragons… d’autres attendent avec impatiente le passage d’un représentant de la royauté (réservé à la capitale). La date est le premier jour de l’année, la nouvelle première lune (entre fin janvier et fin février). Dans le reste de la ville de Bangkok nous ne voyons rien de tel, tout est comme chaque jour, en effet dans la religion des Thaïlandais, le jour de l’an c’est Songkran Songkran en avril (Songkran (thaï สงกรานต์) est le nom thaïlandais de la fête du nouvel an bouddhique. Propre au bouddhisme theravāda et basée sur le calendrier lunaire, elle est fêtée également en Birmanie (Thingyan), au Cambodge (Chaul Chhnam), au Laos (Pimay), au Sri Lanka et chez les Dai du Yunnan. En Thaïlande, les réjouissances attachées à cette fête, originellement mobiles, sont désormais fixes afin de faciliter la vie civile : elles ont lieu tous les ans du 12 au 15 avril, mais suivant les villes, les dates peuvent varier. Cependant, la date exacte du nouvel an est toujours tributaire du cycle lunaire. Elle correspond aussi à la période la plus chaude de la saison sèche. Quelques aspects d’un jour de l’an à Bangkok Ses foules, ses lampions, ses autels, ses masques. Et aussi ses grandes surfaces décorées. Commençons par la galerie de photos 22 photos, puis la vidéo. Et voici la vidéo prise sur le vif du Têt à Bangkok C’est la folie des foules en

Continuer la lecture

Le chant des oiseaux à Bangkok vidéo

Le chant des oiseaux à Bangkok C’est en plein Bangkok, un quartier sans touriste, paisible, avec des jardins, des canaux (klung) bordées de verdure… j’essayais de prendre des oiseaux en photos… impossible ils sont trop rapides, mais on les entend, en voici la vidéo, il faut surtout écouter plutôt que regarder ! Ces oiseaux font un bruit énorme, mais ils sont si rapide dans leur envole, partant dans tous les sens, tous à la fois, qu’il me fut impossible d’en prendre ne serait-ce qu’un seul ! Ainsi on voit l’arbre on m’entend, on entend les oiseaux ce qui est le minimum ! mais on ne voit que les branches de l’arbre où ils sont cachés…

Continuer la lecture